[ Elle imagine que le monde existe. ]

*

21 novembre 2007

Rêve toi et marche.

Him_

Des mécaniques rouillées, qui se remettent en marche. Des envies redéssinées, d'un trait fragile un peu bafoué. Et certaines choses en équilibre, que j'hésite à balancer. Un moment décisif, ouais. Prolongé. Des mécaniques rouillées qui se remettent en marche. Des odeurs de Noêl, des lumières qui font ouvrir les yeux, lever la tête. Boire un chocolat chaud, là-bas, loin du froid. Reveiller doucement, les envies. Parce que ça sent les marrons chauds, parce que l'amour, c'est pas si grave. Parce que rien n'est encore joué. Parce que je ne suis pas si seule.

Soom parle, mais je ne l'entends pas. Mais il dit que des bandes rouges et blanches se tissent dans le noir. Il dit qu'il voudrait juste, que. Parce que c'est vrai, qu'est-ce que je fous ici? Prendre mes clics et mes clopes, et aller boire le thé qui m'attend là-bas, envahir la chambre qui m'était destiné, et lui laisser des mots sur le frigo. Pourquoi est-ce que j'ai raté? Je ne comprends pas. Je met des choses en suspend, quelque chose ne va pas. Faut savoir des fois, basculer dans le grand néant. Je pourrais, aussi. Essayer d'y croire. Allez je me prend par la main, je me remonte à la surface, allez. Tant pis si je file vers nulle-part. Je vais me faire un copain en peluche, un petit chat super mignon. Et la nuit il se transformera en monstre, et il vous tuera tous. Emoglobine. Je vais boire du thé jusqu'à exploser. Vous cracher mon sale sang. à. la. gueule.

C'est vrai je suis jalouse, de tout, de vos sourires sur les photos figés, de tous ces mots glacés, qui jamais ne seront fait pour moi. C'est vrai et alors quoi? Jalouse parce que de mon côté, c'est pas si simple que ça. Mais la voix rouge me dit encore, que ce qui doit arriver arrivera. Dans un sourire narquois. J'irais boire un petit crème, et j'écrirais dans un cahier : Allez tous vous faire enculer. Ca ira mieux aprés, c'est de la thérapie pas chère. Il parait.

Je suis là.

Posté par salefee à 21:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire