[ Elle imagine que le monde existe. ]

*

14 novembre 2007

Que moi j'dors pas.

le_droit_de_dire

Soom hurlait dans le micro.

J'aurais voulu rester prés de toi. Me faire empailler. Dans tes bras !

Soom hurlait dans le micro.

Toute sa peine ! Toute sa haine !

La lune n'avait finalement, pas d'importance. La skyzophrénie de nos vies séparées, de nos bulles éclatées, ne nous a pas tout à fait rongé. Personne ici n'a encore osé baissé les bras. Résonne la vie ne nous baisera peut-être pas. Des miettes de temps glissent encore sur nos bras. Balabulle est à toi. Pour l'éternité. Ah, chiche.

De l'autre côté de la pendule, là ou les théières déambulent, on vogue entre éclats de rire et de larme, on se quitte on s'enlace, on lutte contre le temps qui passe. La cousine reste couçi couça, et va te faire foutre prend moi loin de tes bras. On a pas fait exprés de ne pas se rencontré, on a pas fait exprés de s'aimer, si c'était à refaire? On ferait pire juré craché [vas-y t'es degueulasse]. Crochet devra bien s'accrocher s'il veut tâter de nos épées. T'en fais pas je t'expliquerais, là-bas c'est comme chez moi tu verras, on fera çi, et ça. Tu me crois? Tu y crois. Couçi couça, je surveille la cousine.

Adepte de l'ascenceur emotionnel malgré moi. Pirate de tout de rien, navire en carton pâte, étoiles de bois. Petite fille immature jette sa tête contre le mur, bouing. Rebondir pour pas grandir, stupide. Impulsive inactive, que ceux qui m'aiment me suivent. La guerre froide sillone le pays, réunions de trottoirs, pas contents d'un jour ou d'un soir, poing levés, cracheurs d'éspoir. Et moi deserteur puisqu'on a plus la même heure, moi deserteur face aux faiseurs d'horreur. Moi fatiguée moi répugnée, j'irais au bout du monde à pieds.

Posté par salefee à 21:33 - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    " Poupée Vaudoo dévétue de Vous deux , de ses Doux Voeux Abattus ... "

    Mais n'est perdu .

    Posté par Maladroite, 16 novembre 2007 à 09:12
  • Solution n°2

    Ou en vélib.

    Posté par P., 16 novembre 2007 à 12:59
  • Maladroite : Poupées vaudoo mais qui sont-elles lorsqu'on les dénomme et lorsque qu'on cesse de tirer leurs ficelles? Poupée Vaudoo mais qui sont-elles.

    Poupée.


    P. : Ou en mobylette.

    Posté par Plum, 16 novembre 2007 à 21:32

Poster un commentaire